LES EXTRATERRESTRES EXISTENT, MAIS L’HUMANITÉ N’EST PAS PRÊTE, SELON L’ANCIEN CHEF DE LA SÉCURITÉ SPATIALE ISRAÉLIENNE

Haim Eshed, ex-chef de la sécurité spatiale d’Israël, est catégorique : les extraterrestres existent. Ils seraient même en contact avec les Etats-Unis et l’Israël depuis «des années». Sur ces prétendus échanges, pas de preuves, mais une bonne quantité de détails délivrés au cours d’une interview.

Les extraterrestres sont organisés en une «Fédération galactique», a expliqué Haim Eshed, octogénaire, dans des propos rapportés par le journal isréalien The Jerusalem Post. Ils auraient passé de nombreux accords avec les Etats-Unis et l’Israël. Comment ? Via une base secrète sur Mars où, d’après lui, se trouvent des représentants israéliens, américains… et des représentants de la fameuse Fédération galactique.

Celui qui fut le chef de la sécurité spatiale pendant près de trente ans soutient que Donald Trump est au courant. Il était même «sur le point» de révéler l’existence des extraterrestres au monde entier. Seulement, la Fédération Galactique l’en aurait empêché. Elle redoutait selon lui une hystérie collective, et préférait attendre que l’humanité «évolue jusqu’à comprendre ce que sont l’espace et les vaisseaux spatiaux», a confié Haim Eshed au quotidien israélien Yediot Aharonot.

PLUS DE PRÉCISIONS DANS UN LIVRE
Dans ce cas, pourquoi en parler aujourd’hui ? Tout simplement parce que la science a progressé. L’opinion publique sur les aliens aurait changé, et l’humanité serait désormais plus ouverte à une civilisation extraterrestre. «Je n’ai plus rien à perdre», a ajouté Haim Eshed. «Je suis gradé, j’ai reçu des prix. Je suis respecté dans les universités.»

Ce n’est pas tout à fait faux. L’ex-chef de la sécurité spatiale dispose d’un doctorat en aéronautique, a supervisé le lancement de vingt satellites israéliens, a reçu trois fois le prix de la sécurité israélienne, en plus de la médaille d’honneur du chef d’état-major pour une innovation technologique… aujourd’hui encore secrète.

Le retraité compte bien se servir de sa renommée pour appuyer ses propos. Il a indiqué que des informations plus précises, notamment sur la façon dont les extraterrestres ont empêché des catastrophes nucléaires, seraient données dans son nouveau livre : L’univers au-delà de l’horizon, Conversations avec Haim Eshed.

Donald Trump n’a pas encore réagi aux affirmations d’Haim Eshed. Quant à la Fédération Galactique, le Jerusalem Post dit avoir tenté de la contacter… sans succès.

https://www.cnews.fr/monde/2020-12-08/les-extraterrestres-existent-mais-lhumanite-nest-pas-prete-selon-lancien-chef-de-la